Comment se défendre

Savoir réagir en cas d'agression

Comment se défendre

illustration savoir se défendre

Présentation du site

Savoir comment se défendre physiquement est une qualité qui me paraît indispensable à développer, c’est pourquoi j’ai décidé de créer ce site : il vous donnera les clefs pour se défendre en cas d’agression.
Ce site abordera les points essentiels de la défense personnelle : la loi sur la self-défense, la gestion du stress en situation d’agression, les points vitaux, l’utilisation des bombes anti-agression (ou bombes lacrymogènes)

Apprendre à se défendre

Lire un site web ou un livre n’est pas suffisant pour apprendre la self-défense. L’apprentissage de cet art nécessite beaucoup de pratiques et d’entraînements dans lesquels vous répéterez les techniques et les expérimenterez lors de combat avec des protections pour être au plus proche de la réalité.

Avoir un maître ou un professeur pour vous conseiller, partager son expérience et corriger vos erreurs se révèle le meilleur moyen d’apprendre.

N’hésitez pas à vous inscrire à un club de self-défense ou d’un art martial proche dans votre région.

Les bases de la self-défense

Les techniques de self défenses doivent être efficaces et réalistes : elles se différencient donc de certaines techniques issues d’arts martiaux où les prises sont difficilement réalisables en dehors du tatami et ont surtout une valeur esthétique plutôt que de défense.

Comment se défendre physiquement

Les compétences que vous apprendrez pour gérer toutes situations d’agression :

  • Prévoir et anticiper l’agression en étant vigilant
  • Gérer son stress pour être totalement efficace pendant l’action et ne pas perdre ses moyens
  • Eviter l’agression par le langage
  • Parer ou éviter les coups et les attaques à l’arme
  • Neutraliser temporairement son adversaire en connaissant les points sensibles à frapper
  • Contrôler son adversaire par des clefs ou des immobilisations
  • Savoir faire face à toutes les situations d’agressions en utilisant les techniques adaptées (étranglement, saisies, défense contre couteaux, bâtons ou armes de poings, défenses contre plusieurs adversaires en même temps…)
  • Avoir un physique entraîné à la fois en endurance, en force et en rapidité : l’endurance permet de tenir la durée et l’intensité du combat, de fuir rapidement sans être rattrapé par un agresseur. La vitesse permet d’exécuter des attaques si rapides que l’adversaire n’a pas le temps de les prévoir et d’éviter ses attaques en se déplaçant de manière fluide. Et enfin la force physique facilite le contrôle et l’immobilisation de l’adversaire et permet de faire plus de dégâts lorsqu’on frappe l’agresseur pour le neutraliser temporairement.